Lutte contre l’antisémitisme – Questions au Gouvernement – 19/02/19

Lutte contre l’antisémitisme – Questions au Gouvernement – 19/02/19

Lors de la séance des Questions au Gouvernement, ce 19 février, j’ai posé une question à Nicole Belloubet, Ministre de la justice, suite aux attaques antisémites répétées de ces derniers jours. 

« Je savais que l’antisémitisme existait encore. Mais jamais je n’aurais pu imaginer qu’il se manifeste aujourd’hui par des propos aussi virulents, et pire, par des actes antisémites ». Tels sont les mots que la rescapée Ginette Kolinka, prononçait ce dimanche à Auschwitz, devant une délégation de 150 femmes dont mes collègues Céline Calvez Députée, Laurianne Rossi, Députée des Hauts de Seine, Questeure de l’Assemblée et moi-même.

Cette nuit encore, des croix gammées ont été taguées sur les tombes du cimetière de Quatzenheim.

Mais au delà de la condamnation collective, demain il nous faudra agir.

Agir de la genèse de l’idéologie haineuse – qu’il faut contrer dès le plus jeune âge, jusqu’à la répression ferme de ces délits, en passant par un contrôle des lieux où ils fleurissent.

Cela pose bien sûr la question des réseaux sociaux.

Parce que nous devons dire stop à la cyberhaine, avec la majorité nous travaillons à la traduction législative des 20 recommandations que nous avons remis au Premier Ministre le 20 septembre 2018 autour de 4 axes :

  • Le retrait des propos haineux sur les réseaux sociaux sous 24h
  • Un mécanisme de signalement simplifié pour les victimes
  • Des sanctions renforcées contre les hébergeurs qui ne coopèrent pas dans l’identification des auteurs de propos haineuse
  • Un blocage définitif des sites à caractère haineux tels que le fameux démocratie participative.

Parce que nous devons affirmer haut et fort que l’antisémitisme est contraire aux valeurs de notre République, que cela soit dans la vie réelle ou dans la vie virtuelle, nous serons tous unis ce soir, à 19h, Place de la République pour dire ensemble « Non à l’antisémitisme ».

Retrouvez ma question et la réponse de la Ministre : ici.

One comment

Comments are closed.