Lutte contre la haine en ligne en Europe : le DSA est adopté

Lutte contre la haine en ligne en Europe : le DSA est adopté

Avancée historique 👉  le Digital Services Act est adopté !

Dans la lignée de nos combats contre la haine en ligne en 🇫🇷 , nous donnons des obligations claires aux plateformes afin de mieux vous protéger à l’échelle européenne 🇪🇺.

Ce qui va changer pour vous :

✅  Ce qui est interdit hors ligne le sera en ligne : Les plateformes devront lutter contre les contenus illégaux et discours de haine et rendre des comptes aux utilisateurs et aux autorités sur les actions prises.  Elles devront informer les autorités judiciaires afin de poursuivre les auteurs de cyberviolences et revengeporn.

✅ La publicité en ligne sera régulée : Les plateformes auront interdiction d’exploiter des données sensibles (genre, tendance politique, appartenance religieuse…)  et d’établir des profils utilisateurs mineurs pour faire de la publicité ciblée.

✅ Les amendes pour non-respect de ces obligations pourront atteindre jusqu’à 6% du chiffre d’affaires total.

Merci à Thierry Breton, Cédric O et la délégation Renew Europe de porter une Europe qui protège et défend nos valeurs. 👏