Auprès des équipes du Samu Social de Paris pour le plan national canicule

Auprès des équipes du Samu Social de Paris pour le plan national canicule

En ce début d’épisode caniculaire, la Ministre des Solidarités et de la Santé Agnès Buzyn s’est rendue au Samu Social de Paris, avenue Courteline, sur notre circonscription. Elle était accompagnée de Christelle Dubos, Secrétaire d’État auprès de la Ministre et de moi-même.
Lors de cette visite, nous avons pu échanger avec Eric Pliez et Christine Laconde, président et directrice générale du Samu Social de Paris, et avec l’équipe médicale et sociale de l’accueil de jour sur les mesures de prévention et d’accompagnement des personnes en situation de grande précarité, dans le cadre du plan national canicule.
L’hospice Saint Michel c’est un lieu d’accueil, qui permet chaque jour à 350 personnes d’accéder durant la journée à des services de première nécessité, de participer à des activités et d’aller vers une resocialisation progressive. Le plan national canicule s’y traduit concrètement : une augmentation de l’amplitude horaire pour l’accueil des personnes, qui trouveront à leur disposition de l’eau, une salle de douche, des produits d’hygiène et des soins médicaux en cas de nécessité.
Les maraudes du Samu Social de Paris et de ses partenaires seront aussi renforcées, avec un dispositif comparable à celui de la période hivernale : plus de maraudes de jour comme de nuit, une intensification des rotations, avec une distribution d’eau et de brumisateurs. 300 places supplémentaires d’hébergement d’urgence ont été créées en Ile-de-France et à Lyon pour permettre aux personnes en situation de rue de se rafraichir et de dormir dans un lieu climatisé.
Les équipes et bénévoles des maraudes ont aussi été spécifiquement préparés à reconnaître les signe de déshydratation afin de conduire les personnes en difficulté dans des centres d’accueil adaptés, en lien avec les services de santé et les urgences.
Les pouvoirs publics, les services de secours et les associations d’aides aux plus démunis sont pleinement mobilisés pour accompagner les personnes sans-abri et à gérer les conséquences sanitaires de la vague de chaleur que nous allons connaitre cette semaine. Soyons tous attentifs et mobilisés.
Le Grand Débat National à Paris 12 et Paris 20

Le Grand Débat National à Paris 12 et Paris 20

“Le Grand Débat, c’est trouver ensemble comment on peut finir ses fins de mois et comment mieux réussir la transition écologique sans s’opposer les uns aux autres : c’est trouver comment construire les 40 prochaines années” , un citoyen du 20e arrondissement.

Le 15 mars s’achevait le Grand Débat National. Cet exercice de démocratie participative, initié par le Président de la République a tout d’abord été une réponse à la crise politique des Gilets Jaunes. Mais plus largement, le Grand Débat a répondu à la volonté exprimée ces derniers mois par les citoyens d’être mieux associés aux prises de décision.

Lire la suite